Emilia Dvorianova

Emilia Dvorianova

Emilia Dvorianova est née en 1958 à Sofia.

Etudes de piano puis de philosophie qu’elle mène jusqu’au doctorat («L’essence esthétique du christianisme»).

Actuellement responsable du programme «écriture littéraire» à la Nouvelle Université bulgare.

C’est l’un des écrivains les plus remarqués de la nouvelle génération, grâce à ses romans La Velata(1998), La Maison(1993), PASSION ou la mort d’Alissa(1998), Madame G. (2001) et Les jardins terrestres de la Vierge paru en décembre 2006. Elle a reçu pour ce dernier le prestigieux prix littéraire Khristo G. Danov de la meilleure oeuvre en prose de l'année 2007.

Emilia Dvorianova a été invitée aux Belles Etrangères de 2001,  au festival «Printemps balkanique» consacré pour sa quatrième édition à la culture bulgare, en mai 2006 à Caen et en Basse-Normandie. Invitée à Bordeaux par Lettres du monde dans le cadre de la manifestation Passages de l'Est (18-21 octobre 2007).

AlissaSon roman PASSION ou la mort d’Alissa est sorti en février 2006 aux éditions Fédérop (traduction Marie Vrinat). Il faisait partie des livres nominés pour le prestigieux prix italien STREGA de littérature étrangère 2007.

Le roman Les Jardins terrestres de la Vierge est sorti en français sous le titre Les Jardins interdits (éditions Aden, 2010, traduction Marie Vrinat). 

 

 

Chaconne a paru aux éditions Rue d'Ulm, collection Versions françaises (traduction Marie Vrinat), 2015.

                                                                                                                       Chaconne

 

Imprimer