La femme céleste

Les yeux de

la femme céleste

sont plus grands que des étoiles.

Elle mène le soleil par le bout du nez

et surtout

elle garde la clef de la lune.

Cette clef elle la donne parfois,

sans qu'on lui demande,

l'homme la prend avec curiosité et dégoût,

la fait tourner sous ses yeux,

avec migraine s'efforce de se rappeler ce qu'il a vu,

de se comprendre, de se conserver lui-même,

il tente d'offrir son âme, n'y parvient pas du premier coup

au moment où il entre une seconde fois

la clef se révèle fausse.

Cette femme céleste a les cheveux rouge,

des mains et des pieds gigantesques.

Si grande qu'elle est invisible.

Traduit du bulgare par Marie Vrinat

Imprimer