Palmi Rantchev

Palmi Rantchev

Boxeur professionnel avec 74 matchs, 67 victoires et 3 médailles de championnats de Bulgarie, Palmi Rantchev a arrêté sa carrière en 1972 à cause d’un traumatisme à l’œil. Devenu entraîneur, il a travaillé avec l’équipe nationale pendant dix-sept ans. Les boxeurs qu’il a entraînés ont gagné des centaines de médailles aux championnats de Bulgarie et plus de 40 aux championnats du monde et d’Europe, ainsi qu’aux Jeux Olympiques. Il est entraîneur émérite depuis 1981.

On l’appelle «le poète-boxeur». Il a publié onze ouvrages: six recueils de poésie (dont, en 2004, L’Amant des rues désertes et des maisons vides), trois de nouvelles et deux romans. Ses récits ont souvent pour personnage principal un garçon de la rue, un mafieux ou un déclassé. A travers sa critique virulente des phénomènes de décadence et de criminalité qui marquent les années de transition pour la jeune démocratie bulgare, l’écrivain évoque avec amertume et un humour froid et corrosif la perte des repères et des valeurs affectant la société. Le recueil Amateurs et professionnels tire son titre d’une longue nouvelle qui traite de la boxe.

Imprimer