Radoslav Parouchev

Radoslav Parouchev

Radoslav Parouchev est né en 1975 à Sofia.


En 2001, il est le lauréat du concours de nouvelles du magazine Egoïste. S'ensuivent alors la parution de quatre recueils de nouvelles (Nesoisjamaismalheureux, 2004,  Project Gigamono, 2007, La vie n'est pas pour tout le monde, 2011, La mort n'est pas pour tout le monde, 2012) et de deux romans, Harcèlement (2005) et Project Dostoïevski (2009).


Il a participé à un grand nombre de lectures publiques, de performances dans plusieurs villes de Bulgarie.


Il reconnaît, dans sa formation d'écrivain, de sérieuses influences : Marquez, Borges, Eco. Néanmoins, au dessus de tous se tient Fiodor Dostoïevski.


En 2010, il est élu président du Conseil d’administration de l'Association des écrivains de Bulgarie.


Il a terminé ses études de droit à l'université de Sofia en 2000 et, depuis, il travaille en tant qu'avocat spécialisé dans la protection du droit d'auteur et dans les questions de droit liées aux nouvelles technologies.

Imprimer