Theodora Dimova

Theodora Dimova

Théodora Dimova est née à Sofia en 1960. Après des études de littérature anglaise à l’université, elle se dirige vers le théâtre. Elle est l’auteur de plusieurs pièces qui lui ont valu des prix en Bulgarie.

En 2001 paraît son premier roman, Eminé, qui connaît tout de suite un grand succès et est réédité. En 2004, son second roman, Mères, obtient le prix du concours « Razvitié » et est publié en 2005. Il a reçu en 2006 à la foire de Francfort le grand prix de la littérature européenne de l'Est (Kulturkontakt). Nominé en 2007 pour le prix Ecureuil.
En 2007, elle publie le roman Adriana.

Son roman  Mères est sorti en 2006 en français aux éditions des Syrtes, Adriana toujours aux éditions des Syrtes en 2008. Olivier Barrot lui a consacré lune de ses émission « Un livre, un jour ».

Elle a été interviewée par Colette Fellous pour l’émission « Carnet nomade » du 19 mai 2006.

Théodora Dimova a été invitée au festival « Printemps balkanique » consacré pour sa quatrième édition à la culture bulgare, en mai 2006 à Caen et en Basse-Normandie. Invitée à Bordeaux par Lettres du monde dans le cadre de la manifestation Passages de l'Est (18-21 octobre 2007), invitée à Cognac au Salon des littératures européennes (novembre 2007), invitée à Paris et à Toulouse en novembre 2007 dans le cadre de la manifestation "Ecrire la rupture", organisée par l'association "Les Amis du Roi des Aulnes" et par le CEEM-INALCO.

 

mothers     Adriana.petite

 

Imprimer