Zahary Karabashliev

Zahary Karabashliev

Zahary Karabashliev fait partie de la jeune génération d'écrivains bulgares à l'expérience et à l'écriture cosmopolites. Il est né en 1968 à Varna. Il fait des études de lettres bulgares à l'université de Choumèn et participe à un groupe de musique rock, est D.J. dans des boîtes de nuit, collabore à des stations de radio et écrit pour des journaux et magazines.

Depuis 1997, il vit aux États-Unis avec sa femme et sa fille, d'abord à Columbus, dans l'Ohio, où il fait plusieurs petits boulots tout en étudiant la photographie à l'Ohio State University, puis à San Diego, en Californie, depuis 2001. Là, il commence à étudier la production de films, participe à des projets cinématographiques indépendants, fonde la compagnie NOMADI Productions et fait des photos professionnelles. En même temps, il publie des récits et pièces en Bulgarie. Depuis 2009, il est conférencier à l'université de Choumèn. Membre du Conseil d'administration de la Fondation pour la culture et l'éducation "Vassil Levski" en Californie.

En 2006, il participe au Festival de théâtre international de Choumèn avec sa pièce « Dimanche soir » qui reçoit le Premier prix et qui est publiée et jouée en Bulgarie, mais aussi, dans sa traduction anglaise, à Los Angeles par une troupe californienne. En mai 2008, il reçoit le Grand prix de dramaturgie bulgare au Festival de théâtre international de Choumèn pour sa pièce « Détonation ».

En juin 2008, il publie son premier roman, Gris 18%, aux éditions CIELA, Bulgarie. Et c'est le début du succès, son roman a déjà été réédité quatre fois dans son pays (voir le présentation du livre). Prix Vick 2009 du meilleur roman bulgare de l'année.

Il reçoit en 2009 le prestigieux prix Asker de dramaturgie pour sa pièce "Dimanche soir".

En juin 2009, il publie un recueil de nouvelles, Courte histoire de l'avion qui reçoit le prix Helikon 2009 du meilleur livre de l'année.

18 procenta sivo istoria na samoleta

 

Imprimer